Occupation du sol

Plusieurs types d’occupation du sol (28 au total) se retrouvent au sein du Bassin Rhin-Meuse.

10 types d’occupation se démarquent des autres (> 1% de la part d’occupation totale qui est de 31 635 km²) dont 3 fortement :

  • Les terres arables hors périmètres d’irrigation avec 38,92% (8863 km²) ;
  • Les forêts de feuillus avec 32,28% (7351,39 km²) ;
  • Les prairies et autres surfaces toujours en herbe à usage agricole avec 24,85% (5658,07 km²).

Le territoire occupé majoritairement par les terrains agricoles engendre quelques soucis notamment sur la qualité des eaux. L’apport de matières organiques (nitrate, phosphate) contribue à la diminution de la bonne qualité de l’eau et impacte en conséquence la biodiversité. L’autre problème concerne les assecs de plus en plus fréquents des cours d’eau du fait du changement climatique (plus grande évaporation de l’eau) et du besoin des agriculteurs pour l’irrigation de leurs champs de culture.