Parenthèse sur les écrevisses…

Les populations d’écrevisses autochtones (écrevisse à pattes blanches, écrevisse à pattes rouges et écrevisse des torrent)  ont constamment régressé depuis plusieurs décennies au profit des écrevisses exotiques envahissantes.

Les trois espèces d’écrevisses autochtones sont présentes dans le bassin Rhin-Meuse mais elles sont en danger d’extinction du fait de la dégradation de leur habitat, une mauvaise qualité de l’eau, le changement climatique et l’impact des écrevisses exotiques. En effet, ces dernières sont vectrices de maladies mortelles pour les écrevisses autochtones notamment la peste des écrevisses (maladie fongique).

Vous trouverez plusieurs fiches d’identification des espèces autochtones et allochtones présentes dans le bassin Rhin-Meuse

Ecrevisses à pattes blanches

Ecrevisse des torrents

Ecrevisses à pattes rouges

Ecrevisses exotiques envahissantes

Guide d’identification des écrevisses en France