L’un des objectifs de l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse pour son 11e programme 2019-2014 (cf. article du 11 janvier 2019) est de lutter contre l’érosion de la biodiversité. Nous allons voir dans ce présent article ce que représente cette érosion et les conséquences.

La conservation de la biodiversité représente un enjeu important pour l’Homme et la nature. En effet, cette biodiversité rend de nombreux services – appelés services écosystémiques – pour le bon fonctionnement des milieux : production d’oxygène, de nourriture et bien d’autres services !

Ces services sont mis à mal par différents facteurs érodant la biodiversité : dégradation des habitats, modification de l’environnement par l’Homme, changement climatique… Plusieurs conséquences se font et se feront ressentir que ce soit directement sur l’Homme (alimentation, santé) ou bien sur nos milieux (diminution de la qualité et vulnérabilité accrue). En France, on estime qu’1 espèce de poisson sur 5 est menacée d’extinction. De même pour 1 espèce sur 3 d’oiseaux et 1 espèce sur 10 de mammifères.

Puisqu’il faut toujours garder une attitude positive pour aller de l’avant, plusieurs solutions pour enrayer cette érosion existent : éducation à l’environnement, changement des techniques agricoles, protection de l’environnement et actions de restauration menées par exemple par les Fédérations de Pêches (cf. fiches action) … Le tout est de faire preuve de détermination et motivation !!

Petite parenthèse : puisque nous parlions de services écosystémiques, la Fédération de Pêche de Bas-Rhin participera à une étude sur cette thématique dans le cadre du projet INTERREG Rhin-Supérieur (http://www.interreg-rhin-sup.eu/actualites/evenement-de-lancement-du-projet-ecoserv-le-17-octobre-2018-a-landau/).